dimanche 15 août 2021

SDR: Alimentation linéaire

Le KiwiSDR est actuellement alimenté par une alimentation à découpage qui a tendance à chauffer un peu et dont il est probablement qu'elle soit bien plus bruyante - au sens radio-électrique- qu'une alimentation linéaire. 

Ayant dans mes stocks un alimentation Sodilec SDSI/DT 5.8 (5V 8A), je n'ai eu qu'à concevoir un couvercle d'adaptation en époxy pour disposer d'une alimentation de qualité mais probablement pré-régulée à thyristor. Bien que n'ayant pas le schémas de cette alimentation, il est probable que Sodilec ait pris toutes les précautions pour filtrer correctement celle-ci.

Le couvercle accueille les portes-fusibles, les interrupteurs, les diodes LED, les deux sorties ainsi que quelques tores de ferrite pour améliorer le filtrage. Un dispositif de type 'Crowbar' assure la protection des équipements connectés en cas de surtension en sortie. Ici, la sécurité bascule pour une tension de 5.7V mettant en court-circuit le rail 5V, le fusible de protection en amont sur ce rail 5V jouant alors son rôle.

L'ensemble alimente actuellement, et pour test, le KiwiSDR et le RadarCape.


dimanche 8 août 2021

KiwiSDR: Commutateur d'antennes


Le KiwiSDR est désormais doté d'un commutateur vers 4 antennes parfaitement fonctionnel. L'ensemble reste de taille très réduite, l'électronique du commutateur étant embarquée dans un coffret Eddystone de taille légèrement inférieure à celui du KiwiSDR.

Conçu pour une utilisation sous couvert, ce commutateur utilise quatre relais AXICOM IM02 pilotables en 4.2V et de petite taille. L'ensemble est installé sur une plaquette à trous métallisées avec la possibilité d'injecter si besoin une tension pour une antenne active et des cavaliers ( ajouté après avoir pris la photo ci-dessous) pour déconnecter si besoin la mise à la masse de l'antenne.

Le raccordement au SDR s'effectue par une prise 7 broches à vis et un cordon SMA/SMC de longueur réduite afin de pouvoir positionner le commutateur sur le boitier du KiwiSDR.

samedi 7 août 2021

Antennes: Fouet HF - Suite

Après plusieurs tests avec des transformateurs d'impédance à base de tores 4C65, il s'avère que la meilleure configuration pour une utilisation sur le KiwiSDR est un raccordement direct du fouet HF avec une connexion à la terre radioélectrique de mon pylône. Cette configuration permet la réception des VLF que ne m'autorise pas le dipôle replié du grenier.

Un boitier plastique de raccordement héberge deux plots à vis sur lesquels viennent la terre radio-électrique et la descente du fouet. Un condensateur de 0.1µF à haute isolation s'intercale entre le fouet et l'entrée du SDR. Deux parafoudres de ligne PTT PROTEL sont insérés entre l'antenne et la terre pour réduire l'impact d'une charge sur l'entrée. Ils sont ici soudés ce qui n'est peut être la meilleure solution mais je ne disposais pas de la plaquette à vis sur lesquels ces parafoudres sont normalement insérés.

La prochaine réalisation est celle d'un commutateur d'antenne qui permettra la sélection de l'une ou l'autre des antennes.