samedi 9 février 2013

Divers: Réparation d'un OCXO CEPE

Un ami m'a donné un pilote à quartz CEPE 5MHz haute stabilité devenu inutilisable car son four de chauffage ne fonctionnait plus. Son démontage ne posait donc guère de problème. La première étape consiste à ouvrir la première enveloppe puis la seconde pour atteindre l'ensemble de l'électronique.

Le test des deux transistors assurant la mise en température de l'enceinte montre qu'un de ceux-ci est hors service. De fait celui-ci s'ouvre en deux lors du démontage qui se doit d'être minutieux pour ne pas détruire la thermistance de mesure de la températeur sur le boîtier. Je n'ai hélas pas ce transistor en stock - 2N6061 - et décide de remplacer les deux par des TIP41C.


Un test complémentaire montre que la diode zener 1N4580 est en court-circuit. Il s'agit d'une diode de 6.4V compensée en température, modèle que je n'ai pas en stock et que je décide de remplacer par une 1N825A, elle aussi compensée en température mais d'une valeur de 6.2V. La mise en chauffe de l'ensemble durant toute une nuit conduit à considérer que la stabilisation en température fonctionne parfaitement. La stabilité du pilote apparaît être bonne sur une comparaison avec mon standard Rubidium jouant le rôle de référence. J'utiliserai probablement celui-ci en remplacement du TCXO équipant mon récepteur RA-1772.


Une petite astuce pour le démontage de toutes ces enceintes soudées: j'utilise l'instrument ci-dessus pour réduire les joints de soudure. Ressemblant à un petit ciseau à bois, cet instrument s'avère être d'une efficacité redoutable. Il est tout à fait possible de le fabriquer à partir d'un carré d'acier trempé dont d'une des extrémités sera mise en forme puis retrempée. C'est ainsi que j'opérais avant de trouver un outil tout fait. J'utilise aussi celui-ci pour couper une piste sur un circuit imprimé.

3 commentaires:

EUKINI33 a dit…

Étonnant d'utiliser un transistor comme élément chauffant
Mais si cela fonctionne...Pourquoi pas?

J'utilise du fil résistif soit directement bobiné sur le quartz soit si besoin grande précision dans une enceinte alu, le tout cdé en proportionnel c'est ce que j'ai trouvé de mieux pour éviter la dérive de température autour du point de fonctionnement choisi en fonction de la courbe du quartz
cela consomme peu si inséré dans une petit bloc de polystyrène.
D Maréchal

EUKINI33 a dit…

Étonnant d'utiliser un transistor comme élément chauffant
Mais si cela fonctionne...Pourquoi pas?

J'utilise du fil résistif soit directement bobiné sur le quartz soit si besoin grande précision dans une enceinte alu, le tout cdé en proportionnel c'est ce que j'ai trouvé de mieux pour éviter la dérive de température autour du point de fonctionnement choisi en fonction de la courbe du quartz
cela consomme peu si inséré dans une petit bloc de polystyrène.
D Maréchal

rxcontrol a dit…

Les deux approches se rencontrent sur les matériels professionnels. Ici sur mon matériel, transistors sur les OCXO CEPE, RACAL, Oscilloquarz et chauffage résistifs sur l'OCXO du katran (cf: http://rxcontrol.blogspot.fr/2013/05/r-399a-mise-sous-tension-suite.html)