dimanche 30 juin 2019

Satellite: Rotor à tester

Le salon de Friedrichshafen m'a permis d'acquérir un rotor de fabrication allemande permettant un positionnement en azimut sur +/-180° et de +/-10° en élévation pour une somme réellement dérisoire. Ce rotor devrait permettre une couverture des positions géostationnaires sans avoir à recourir à un montage polaire.

Ne disposant bien entendu ni de la documentation ni du boitier de commande, il m'a fallu l'ouvrir pour en comprendre le fonctionnement et identifier le brochage. L'ensemble est de construction professionnelle (société Winter GmbH Maschinenbau à Ratingen). Il se compose classiquement de deux moteurs 24V avec réducteurs, des butées de fin de course associées et de deux potentiomètres de recopie de 0.25% de précision.


Le câblage est bien rapidement repéré et l'ensemble testé parfaitement fonctionnel. La variation en élévation est exactement de 24°. Un boitier additionnel contient les contacteurs permettant de piloter l'ensemble en azimut et élévation ainsi que deux convertisseurs XTR110 14bits s’interfaçant sur une liaison 20mA (une par voie)

Ce boitier est suffisamment volumineux pour y intégrer une carte de contrôle à base d’Arduino et d'y embarquer le code développé pour pour mon rotor actuel. La fixation mécanique de l'ensemble sera à étudier, l'idée étant d'y installer une parabole de 1.9m de type géodésique.

jeudi 27 juin 2019

Divers: Retour de Friedrichshafen

Me voici de retour du salon radio de Friedrichshafen en ayant emprunté des chemins de traverse via l'Autriche, les Dolomites, le lac de Garde, Vérone, Bellagio, Côme, le col du Simplon, la vallée de Sion et un retour en France par La Forclaz et Chamonix. La canicule était même présente en haut des cols alpins avec par exemple 30° en haut du Simplon pourtant situé à 2000m.

Un nettoyage quotidien du pare-brise et du bouclier de la Clio RS a été nécessaire surtout en fin de parcours. Que l'on en juge avec cette photo.


Le salon a été l'occasion de retrouver de nombreuses connaissances dont Paul de CryptoMuseum et Bart qui m'a fait don d'une tête d'impression pour Fialka en alphabet latin, de discuter de machines à chiffrer, de systèmes de guidage de la seconde guerre mondiale, de voir quelques belles pièces dont un goniomètre Telegon IV complet mais qui ne serait pas rentré dans la petite Clio, donc pas de regrets ... quoique ...

Il m'a aussi été possible de trouver presque tous les composants dont j'avais besoin et à prix très raisonnable: connecteurs XLR, alimentations à découpage 24V et 48V, un rotor AZ/EL à identifier et l'interrupteur avec voyant qu'il me fallait avant de redémarrer le moteur de l'antenne BBH-150A

La commande de ce moteur de positionnement utilise en effet un Selsyn fonctionnant en 110V 50/60Hz et a été adaptée par le fabricant pour le marché Français en insérant un autotransformateur 110/220V. Hélas, la commande Marche/Arrêt n'a pas été modifiée et coupe toujours le 110V après l'autotransformateur.
 
L'interrupteur d'origine n'est pas dimensionné pour une tension de 220V. Il m'a donc fallu en trouver un susceptible de s'installer en lieu et place de celui d'origine, lequel a été conservé et solidement maintenu dans le coffret. L'alimentation de la diode Led se fait à travers un condensateur de 470nf connecté sur la sortie 110V de l'autotransformateur.

A suivre ...

samedi 15 juin 2019

DDay 75: Espace aérien

Quelques aéronefs intéressants vus sur sur l'un de mes récepteurs ADS-B le 6 juin dernier. Le premier est un transporteur de la Royal Air Force effectuant sur une trajectoire d'attente plusieurs heures durant. Ici à 10h47.


Le second est un Hercule C-130J, toujours de la Royal Air Force, se dirigeant vers les plages du débarquement et vu à 11h08.


 Le second est un aussi Hercule C-130J mais de l'USCG (US Coast Guard) vu à 10h39.

lundi 10 juin 2019

Antennes: Modification de la distribution

L'installation d'un second SDR (RSP2) destiné à surveiller le spectre HF et VHF a nécessité une réorganisation de la distribution des aériens de la station. 


Le premier SDR (RSP) est désormais connecté au plus près de la sortie du commutateur de sélection des antennes satellite. Cette sortie est par ailleurs raccordée sur l'une des entrées du sélecteur TRC2985 piloté par un récepteur VHF/UHF TRC298. Il est ainsi possible découpler la réception et le traitement Satellite de la réception VHF/UHF, ce que la configuration précédente ne permettait pas. La sortie FI du TRC298 est raccordée à un démodulateur Wavecom W61PC et, sous peu, à un convertisseur bande L/140Mhz.


Le seconde SDR (RSP2) est connecté sur l'un des multi-coupleurs HF pour l'une des entrées, et sur la sortie du TRC2985 pour la seconde entrée. Il autorise non seulement une surveillance du spectre mais aussi la démodulation de certains signaux.