dimanche 14 janvier 2018

TELEX: Remise en état d'une SPE5A

Le dernier telex Sagem SPE5A que j'avais en stock est en cours de remise en état. Ceci passe par un démontage des différents blocs mécaniques, un bon nettoyage et la réalisation d'une alimentation interne.


Le démarrage de cette remise a été l'occasion de relire toutes les documentations techniques pour y rechercher les différences entre les deux modèles dont je dispose: SPE5 et SPE5A. J'avais déjà identifié des changement dans la technologies des transistors - passage des transistors Germanium TGA et TGB des début des années 60 vers des transistors Silicium 2N2907 plus modernes - et de l'alimentation des voyants d'éclairage et de fin de course en 24V au lieu de 220V. Le transformateur 24V intégré à cette version sera d'ailleurs utilisé pour réaliser l'alimentation 48V.
 

Étonnamment, ces changements ne sont pas indiqués sur le document récapitulatif que j'ai retrouvé. 

J'ai profité de l'occasion pour réinstaller la roue de codage de l'identification sur la SPE5 - avec son indicatif et numéro Telex d'origine - et identifier la panne de transmission de cet indicatif sur la SPE5A - bobine de l'électro-aimant coupée qu'il faudra réparer. Il me faut aussi regarder l'option qui était installée sur certaines machines et qui permettait de couper le moteur en l'absence de signalisation.

Le module installé plus tardivement sur la SPE5 - visible sur le haut du panier à cartes - ne donne pas toute satisfaction.

mardi 9 janvier 2018

TELEX: Debug mécanique

Ma machine SPE5 a fait des siennes hier au moment de finaliser l'intégration de mon interface RaspTTY: le moteur a brusquement ralenti laissant craindre un problème dans l'un des deux condensateurs - démarrage ou déphasage.

Démontage ce soir, test et mise sous tension: le défaut a disparu, Murphy vient encore de frapper...


Ayant trois autres machines à redémarrer, l'une identique et les deux autres entièrement mécaniques (une SAGEM SP5 et une Creed 75), j'ai profité de l'occasion pour tester la fonction de 'debug' que j'ai embarquée dans le Raspberry: envoi d'un caractère à chaque appui sur le bouton poussoir. J'ai ainsi pu constater que la réception sur le télétype était entachée d'erreur quand l'émission était correcte.

L'origine du problème a été rapidement trouvée: en enlevant le capot pour intervenir, j'ai dû débrancher le sélecteur de vitesse. La machine était alors configurée en 45.5 bauds au lieu des 50 bauds. Pour mémoire, cette machine électro-mécanique a comme particularité de pouvoir transmettre sans nécessiter que le moteur soit sous tension. Celui-ci n'est utile qu'en réception pour entrainer la mécanique d'impression. Certains amateurs utilisaient d'ailleurs cette particularité en coupant l'alimentation moteur afin de réduire les nuisances sonores lors de la transmission.

Les spécialistes auront reconnu un relais télégraphique de dernière génération (boîtier argenté) sur la ligne TRON à comparer au relais mécanique usuel (boîtier gris) dans la ligne RON. J'en profite pour lancer un appel, je recherche quelques relais à contact mouillé mais quelques relais électroniques ... D'avance merci.




samedi 6 janvier 2018

Satellite: Minitiouner-pro

Le père Noël m'a amené le circuit pré-monté du Minitiouner-pro. Ce tuner DVB a été conçu par des radio-amateurs pour disposer d'une tête de réception en télévision amateur en bande étroite. Il offre des caractéristiques aussi bonnes que le tuner TBS-5925 avec le support des modes CCM, VCM et ACM sous réserve de disposer du logiciel permettant de configurer et d'exploiter toutes les possibilités offertes par le tuner SERIT FTS-4334. Le logiciel associé développé par F6DZP offre de nombreuses possibilités notamment d'analyse des signaux que l'on ne retrouve pas sur les logiciels classiques.

La première opération a consisté à mettre en coffret le PCB en installant les options minimum pour faire fonctionner le tuner: alimentation, interrupteur marche/arrêt, report de l'état des TS et de l'alimentation sur la face avant.

Un afficheur viendra aussi s'intégrer dans cette face quand j'aurai réussi à faire fonctionner celui-ci. Le modèle que j'ai approvisionné (0.96" Driver SSD1306) n'est pas reconnu quand pourtant celui-ci fonctionne parfaitement avec un programme simple sur Arduino. A suivre...
Une réserve est prévue en face arrière pour la commutation de l'alimentation LNB sur l'une ou l'autre des deux entrées du tuner.

La réception satellite est parfaite comme le montrent les deux copies d'écran suivantes, en DVB-S (MPEG-2 et MPA) sur Astra1M:


  et DVB-S2 (H-264 et AC3): 

J'utilise ici ma parabole motorisée de 90cm pilotée par mon positionneur Disecq configuré en mode 'Esclave' (supervision transparente des signaux de commande et d'alimentation du LNB fournis par le tuner).