samedi 23 septembre 2017

Satellite: Positionneur pour la parabole bande C - Modification

Une modification a été apportée au positionneur qui a consistée à ajouter un frein à friction sur l'axe d'azimut. Il est en effet rapidement apparu que le jeu dans le train d'engrenages pouvait nuire à la solidité de l'ensemble. Ce jeu n'étant pas rattrapé, le frein électromagnétique du moteur n'est pas d'une grande utilité. Il n'en va pas de même avec l'axe d'élévation, le poids de la parabole conduisant à maintenir le train d'engrenage en appui.


La solution la plus simple consiste à freiner le positionneur par le biais d'un tampon en caoutchouc maintenu en appui sur la couronne extérieure, la pression pouvant être réglée par le biais d'un contre-écrou. Le temps dira si cette solution est la bonne. Cette modification a été aussi l'occasion de modifier 'in situ' le programme.


Et pour terminer ce billet, une  image assez inattendue d'un groupe de cigognes faisant halte dans un prés au pied d'un polygone de test d'antennes. Un regroupement pour le moins inattendu dans le sud de la région parisienne.


dimanche 17 septembre 2017

Satellite: Positionneur pour la parabole bande C - Fin

L'installation est enfin terminée et fonctionnelle. Il m'a cependant fallu démonter le moteur d’azimut afin de resserrer les vis de fixation de la première couronne dentée, un jeu important étant apparu probablement à la suite des vibrations provoquées au vent de ces derniers jours. Seul le temps dira si ce positionneur est bien adapté à ce type de fonctionnement.


La source Chaparral en bande C a fait l'objet d'une modification visant à lui adjoindre une source en bande L. Celle-ci prend la forme d'un hélice de très faible hauteur afin de ne pas trop masquer le guide d'onde de la source principale.


Un préamplificateur de 30db télé-alimenté est raccordé à la source bande L par le biais d'un coaxial rigide. L'ensemble est inséré dans une vieille cartouche de silicone, étanchéifié avec de l'auto-amalgamant et fixé par deux colliers plastiques sur la source Chaparral.


Les caractéristiques de ce préamplificateur de récupération ont préalablement été relevées. Elles permettent d'envisager une réception allant un peu au-delà des limites de la bande L.


Les premiers tests sont très satisfaisant.

La motorisation permet d'aller chercher la meilleure position en réception bande C sur Inmarsat. Le gain est immédiatement visible sur le waterfall s'agissant en particulier des émissions Aero en mode Burst avec un EbNo allant de 5 à 15dB sur les trois canaux Inmarsat 15W.
 


La source bande L est remarquable avec d'excellent signaux Aero toujours sur Inmarsat, bien plus
propres qu'avec ma parabole de 90cm, et un EbNo de 17dB.