dimanche 2 avril 2017

Satellite: Positionneur pour la parabole bande C - Suite

L'utilisation, dans un premier temps, de potentiomètres de recopie va permettre de faire les premiers tests du positionneur et de sa mécanique. Il sera toujours possible d'installer plus tard des encodeurs absolus - Megatron MAB 25 ou équivalents - si la mécanique et la motorisation tiennent la route.

Deux pignons de module 1 et de 8 dents ont été approvisionnés. Étant prévus pour un axe de 3mm, il a été nécessaire de réaliser une adaptation pour l'axe de 6mm des potentiomètres. Le perçage des pignons en acier trempé étant inenvisageable avec les moyens à disposition, une frette en laiton a été tournée. Le corps du pignon a été emmanché dans cette frette et l'ensemble insérée dans des manchons de raccordement que j'avais sous la main.
Une platine est installée sur la plaque de support de la motorisation. Les premiers essais mettent très rapidement en évidence un problème : le faible nombre de dents du pignon mené ne conduit pas à un engrènement fluide. Si l'on ajoute à cela la longueur du manchon et sa relative flexibilité, le pignon à tendance à sauter. Il a donc fallu trouver un moyen de guider le pignon sur un axe au plus près de la zone de contact.


Après plusieurs tentatives plus ou moins réussies, une solution a priori satisfaisante se dessine : l'utilisation  d'une tige filetée dont une extrémité est tournée pour former un axe de 3mm qui assura le guidage en rotation du pignon. Un réglage précis en position sera obtenu par perçage d'un trou de fixation d'un diamètre légèrement supérieur au diamètre de la vis.
L'ensemble est prêt à être monté et testé. Si cette solution fonctionne, j'envisage d'utiliser une vis en bronze et non en acier zingué afin de réduire les frottements.La fabrication d'un manchon un peu plus court à partir d'un rond d'aluminium ou de plastique pourra aussi être envisagée après approvisionnement de la matière. La suite d'ici quelques jours.