dimanche 19 juin 2016

Satellite: Mise à jour du logiciel du contrôleur Diseqc

Quelques modifications ont été apportées au firmware du contrôleur Diseqc dans l'optique de faciliter son fonctionnement en parallèle avec un tuner disposant aussi de la fonction de pilotage d'un moteur. 

Dans ce mode - mode 'Slave' - le contrôleur prend la main sur la liaison en déconnectant le tuner le temps de transmettre les nouvelles positions puis rend la main dès que la position requise est atteinte et le moteur arrête. La modification principale porte sur la détection de l'arrêt moteur, celui-ci étant basé sur la mesure de la variation du courant consommé. Les noms des satellites ont été raccourcis afin de gagner un peu de place en mémoire, la table étant gérée en RAM et non en FLASH.

Ce contrôleur est visible sur la photo ci-dessus - position HotBird 13°E - en haut à gauche. Il utilise un Arduino Nano ainsi qu'une logique de pilotage des tensions d'alimentation et des impulsions 22kHz maison. Ce serait à refaire, j'utiliserai probablement le circuit LNBH21.

La prochaine version intégrera la possibilité de positionner le moteur sur les positions programmées par défaut. Il semblerait à ce sujet que la commande de recalcul des tables, commande 6F, puisse admettre en deuxième et troisième paramètres la longitude et la latitude d'installation du moteur. Je n'ai cependant rien trouvé qui confirme cette possibilité - hors le document d'Intersat - et pour quels moteurs.