samedi 9 avril 2016

Inmarsat: Le LNA

Il y a quelque temps, j'ai pu trouver un ensemble provenant certainement du démontage d'un base Inmarsat. Il s'agit d'un module diplexeur - partage d'une même antenne pour l'émission et la réception - embarquant aussi un préamplificateur sur la voie réception.
 

Le démontage du fond de la section réception confirme la présence d'un LNA constitué de trois sections d'amplification: la première via un transistor (marquage 101 probablement un ATF-10136), la seconde via un TQ9121 (16dB) suivi d'un MMIC MSA-0735 (13dB, marquage A07). Un régulateur LDO assure l'alimentation de ces sections en 5V.


Un passage sur l'analyseur permet de caractériser l'ensemble: 30dB de gain avec un filtre parfaitement adapté à la bande Inmarsat L de 1.510GHz à 1.560GHz. Cet ensemble a été installé avec succès derrière l'antenne hélice.

lundi 4 avril 2016

Inmarsat: Premiers tests

Les premiers tests de réception du satellite Inmarsat sont très convaincants, pour ce concerne la réception ACARS en tout cas. 

L'antenne hélice et son LNA ont été connectés à l'un de mes récepteurs UHF classiques dont la sortie FI 21.4MHz est raccordée à une carte de décodage W61PC et la sortie audio à une carte son. Ceci m'a permis de comparer les performances des logiciels Jaero et Wavecom.
 
La facilité de mise en œuvre de Jaero est assez stupéfiante ainsi que la qualité du décodage effectué, rappelons-le, sur la sortie audio du récepteur paramétré pour décoder la BLU avec un filtre 2.4kHz.


Le logiciel Wavecom s'en sort bien d'autant qu'il ne s'agit pas de la dernière version disponible pour cette carte désormais obsolète. L'analyse s'effectue ici à partir du signal non démodulé disponible sur la sortie FI du récepteur et donc avec théoriquement une qualité bien supérieure à celle du signal audio.

 
 
Un test intéressant consisterait maintenant à utiliser un récepteur SDR connecté en direct puis à comparer le décodage avec ce même SDR connecté derrière la FI du récepteur: le couplage de mon remarquable récepteur Thomson et d'un SDR dans la FI devrait donner d'excellents résultats. Il me faut cependant trouver un SDR abordable et susceptible de travailler aussi bien à 21.4MHz qu'à 1.5GHz, ceci sans downconverter si possible. Le SDRPlay me tenterait bien...

dimanche 3 avril 2016

Inmarsat: Antenne hélice

Le satellite Inmarsat peut être reçu en bande L autour de 1550MHz avec une antenne hélice. Celle-ci est assez facile à construire moyennant quelques astuces.


Le boom est réalisé avec un carré d'aluminium de 16x16 dans lequel seront insérés des écarteurs fait en tube PVC de diamètre 10. Ceux-ci seront fixés en appui sur la face intérieure du boom percè à 10mm par le biais d'une cheville déformable elle même vissée par une vis Inox. Chaque écarteur est percé au diamètre et  à la distance ad hoc au regard des paramètres de l'antenne.


Le boom percé, le montage des écarteurs peut commencer. Le passage du fil de cuivre pourra ensuite s'effectuer en utilisant deux baguettes de bonne dimension positionnées de chaque coté du boom pour obtenir un bobinage parfaitement circulaire.


Le fil est immobilisé par injection de colle thermo-fusible dans les écarteurs. Le radiateur réalisé dans une crêpière en aluminium est installé et l'hélice raccordée à la prise coaxiale par le biais d'une adaptation d'impédance. L'ensemble est ensuite réglè à l'analyseur.


L'antenne est installée sur le positionneur azimut/élévation qui accueille déjà deux antennes log-périodiques. L'étape suivante va consister à remplacer le boitier de protection des amplificateurs des antennes devenu trop petit pour y intégrer un ensemble amplificateur / filtre dédié pour la réception Inmarsat.