samedi 10 janvier 2015

Sodilec SDRI-602: Réparation

L'alimentation Sodilec SDRI-602 n'est certes pas des plus récentes mais sa conception permet d'obtenir une régulation remarquable sans bruit sur la sortie même à plein régime (60V-2A).


Récupérée dernièrement, cette alimentation avait son fusible principal claqué. Après ouverture - le boitier est constitué d'un assemblage entièrement démontable - le coupable est assez vite trouvé: le condensateur de filtrage est en court-circuit. Celui-ci est remplacé par un condensateur plus récent de capacité légèrement inférieure (4700µF au lieu des 5600µF de l'original) mais de tout aussi bonne qualité.

 
La remise sous tension se fait au 'variac' avec un voltmètre aux bornes du condensateur. Et malgré une montée progressive en tension, la tension sur le condensateur ne dépasse pas les 18 volts quand, en théorie, celle-ci devrait atteindre les 70 volts. Je me souviens alors d'avoir vu un thyristor dans le pont redresseur lequel doit assurer une pré-régulation de l'ensemble en limitant l'échauffement du ballast à de faibles tensions. Et de fait, le changement de la consigne par les roues codeuses de la face avant modifie bien la tension présente aux bornes du condensateur.

En résumé, une superbe alimentation linéaire, intelligemment conçue et câblée pour réduire au maximum le bruit, le tout avec un minimum d'échauffement qui va rapidement trouver sa place dans mon labo.