jeudi 20 novembre 2014

ESM5..k: Controleur GPIB

J'ai développé il y a quelque temps une interface USB/GPIB et un logiciel Windows pour piloter un coffret de huit récepteurs R&S des années 80. J'avoue cependant apprécier pouvoir me passer d'un PC et disposer d'un équipement entièrement autonome. La solution la plus aurait été d'approvisionner un récepteur ESM500 mais encore faut-il en trouver un à prix raisonnable.

J'ai donc opté pour le développement d'un panneau de contrôle autonome s'appuyant sur un afficheur LCD graphique 128*64, un clavier de 3x5 touches, un encodeur incrémental et pour animer le tout, une platine Arduino Mega. Le reste n'est qu'une affaire de programmation: reprise du code GPIB précédemment développé, adaptation au besoins de librairies tierces.

Une maquette simple permet de valider le fonctionnement de l'ensemble avant la phase d'intégration.


J'ai comme toujours opté pour une connexion en wrapping bien plus robuste et insensible aux mauvais contacts que la technique de la planche à trou ('breadboard' dans le jargon) et des fils de connexion.


Après initialisation, le logiciel recherche l'unité GX500D puis vérifie la présence de chacune des huit cassettes ainsi que leur type.  L'avancement est affiché sur un premier écran. Un second écran est ensuite affiché qui détaille la configuration acquise. L'écran de travail est enfin présenté avec une ligne indiquant les paramètres de configuration pour chacun des cassettes.


L'interface clavier permet de sélectionner une cassette, puis de modifier sa configuration avec l'aide de la roue de sélection pour la fréquence - deux steps (1kHz et 100kHz) sont sélectionnables via un interrupteur - et via le clavier pour les autres fonctions: modulation, filtre FI, filtre Audio, AFC, AGC, Squelch...

La dernière évolution va consister à intégrer cette maquette dans un boîtier 19", puis d'y ajouter 1- un mixer audio dont chaque canal pourra être commandé par l'interface, 2- une sélection de la sortie FI à destination du panoramique EZP et 3- un coupleur VHF. Encore quelques week-end de travail en perspective.