mercredi 1 juin 2011

LB740: Réalisation d'un synthétiseur - 3

Le choix de l’utilisation d’un générateur d’horloge DS1085 s’est avéré être une erreur. J’avoue avoir simplement parcouru les spécifications sans m’être arrêté aux 'détails' dont en particulier, non pas l’annonce d’une précision de 0.75% en absolu, mais celle de la variation de fréquence en fonction de la température et de la tension d’alimentation, variations de l'ordre de 0.5% autour de la fréquence nominale. Et là, plus rien ne va sauf à enfermer l’ensemble dans une enceinte thermostatée et à l’alimenter avec une source de tension idéale. Travaillant quasiment sur la fréquence fondamentale de l’oscillateur, la moindre dérive est rédhibitoire.

Je me suis quand même décidé à finaliser l'assemblage pour, a minima confirmer la bonne gestion du sélecteur de fréquence et du pilotage des filtres d'entrée par logiciel. De ce coté là, tout va bien. Il me faut maintenant trouver une alternative viable, probablement l'un des oscillateurs programmables SI570 de Silicons Laboratories que j'ai dans mes tiroirs. Contrairement au DS1085, la littérature sur ce composant abonde, et les retours d'expériences semblent être très positifs.