dimanche 19 septembre 2010

TRC1800: Nouveau problème

Je démarre régulièrement les récepteurs que je ne conserve pas en permanence sous tension. Il n'est alors pas rare - hélas - qu'un défaut se manifeste. Celà a été le cas il y a quelques semaines de l'un des TRC1800 devenu presque muet. Le problème n'est pas évident et peut provenir aussi bien du tiroir synthétiseur, que du tiroir récepteur voir même du tiroir de la boîte d'accord.

Depuis quelques temps, le synthétiseur montrait un défaut dans le verrouillage. C'est donc ce tiroir que j'ai attaqué en premier. Non sans difficulté car l'ensemble du récepteur, qui pèse plus de 40kg, est logé dans un rack qu'il ne m'est plus possible de déplacer facilement. Il me faut donc dépanner chaque tiroir indépendamment sauf à réaliser les câbles de déport ad hoc.

Ce synthétiseur - TRC2111 - a été conçu dans les années 70. Il utiliser une boucle de verrouillage de phase tout en proposant un accord continu:
- une boucle à verrouillage classique permet de générer la partie haute de la fréquence: les dizaines et unités en Mhz, la centaine de kHz. Celle-ci est sélectionnée par trois roues codeuses qui pilotent aussi l'affichage numérique.
- un interpolateur analogique génère le reste, des dizaines de kHz aux dizaines de Hz. Une sortie de cet interpolateur pilote un fréquencemètre qui vient compléter l'affichage de la fréquence courante.

En mode 'non verrouillé', l'ensemble oscille sur la fréquence libre de l'interpolateur.
En mode 'verrouillé', une consigne d'erreur est générée à partir de la fréquence mesurée lors de l'activation du verrouillage et la fréquence mesurée en instantané. Cette erreur vient corriger la fréquence de l'interpolateur.

Premiers défauts mis en évidence ce week-end: l'absence du verrouillage fin et une instabilité dans les oscillateurs de la première et troisième gamme de synthèse.

L'instabilité de l'oscillateur en haut de gamme a très rapidement été corrigé en retouchant le réglage de la bobine d'accord. Un cas classique de vieillissement. Le verrouillage est de nouveau immédiat. Ce n'est pas le cas de l'autre oscillateur, et il va me falloir plonger plus en détail dans son fonctionnement. Probablement une valeur de résistance ayant dérivée dans le temps. En ce qui concerne le problème du verrouillage de l'interpolateur, aucune tension de correction n'arrive sur celui-ci. Il faudra remonter la chaîne de génération jusqu'à trouver le problème.
Et comme le disaient les Shadocks: c'est tout pour aujourd'hui.