samedi 31 juillet 2010

Pylone: Mise en place

Le pylône est enfin en place ce qui n'a pas été sans mal au regard du poids de l'ensemble mais surtout du bras de levier effectif de 8m, la longueur totale à lever. La seconde tentative est la bonne, la première ayant raté car le pied du pylône a ripé lors de la mise en position verticale. Plus de peur que de mal, seule l'antenne ARA-1500 ayant subi un léger choc.

Ayant en stock les deux morceaux d'une antenne de mesure biconicale, j'ai décidé de l'installer aussi sur le pylône. Les morceaux viennent s'insérer dans un bloc de Téflon, l'ensemble étant fixé sur un bras de déport en aluminium. Oups, je viens de découvrir en intégrant la photo que j'ai oublié de couper les frettes de maintien du coaxial, tant pis, je ne monte pas là haut.

Positionnée aussi haut, l'antenne active ARA-1500 donne des résultats plutôt satisfaisants. Je craignais le pire mais il s'avère qu'elle apporte un petit plus au delà des 300MHz. Elle est cependant plus bruyante que la discone ou la biconical mais cela n'est pas anormal avec le préamplicateur qui lui est adjoint.

Le raccordement des aériens HF sera fait à la rentrée, mon objectif étant maintenant de faire du rangement dans le garage et dans le shack. C'est urgent car je ne retrouve plus la moitié de mon matériel !

dimanche 25 juillet 2010

Pylone: Câblage

Ce week-end a été consacré au câblage des antennes sur le pylône, l'opération étant plus aisée au sol.

Les deux brins de l'antenne HF arrivent sur des isolateurs installés sous la tête, et descendent le long du mât maintenus à distance fixe à l'aide d'écarteurs.
Ces écarteurs sont constitués d'un collier de fixation de tuyau sur lequel un rond de PVC est fixé par un morceau de tige filetée. Ces écarteurs n'ont pasà supporter un effort important.

Les brins sont bridés au pied du mât par une plaque de plexiglass de 6mm fixée au tube du mât par une bride constituée d'un feuillard d'acier.

La prochaine étape va consister à fixer le tube de flèche et à passer les câbles coaxiaux de l'antenne GPS et de l'antenne active UHF. Le pylône pourra ensuite être mis en position, le travail restant à faire étant au pied du mât.

dimanche 18 juillet 2010

Pylone: Préparation du support de flèche

Déjà la fin de la semaine de congés de juillet. Je viens juste de finir la préparation de la terminaison du pylone.

Celle-ci comporte:
- l'antenne GPS dont le dégagement sera limité mais suffisant vers le Sud,
- une potence destinée à accueillir une antenne verticale,
- une plaque support à bride pour l'antenne ADS-B.
 
La suite: dans l'immédiat préparer les coaxiaux, installer le support et la fléche sur le pylone, lever celui-ci, le fixer et passer la dernière couche de peinture de protection. Le reste - à savoir l'installation du coffret étanche et les raccordements - attendra la fin août.

jeudi 15 juillet 2010

Pylone: Coulage du massif

Le temps étant annoncé sans pluie, je me suis attaqué au creusement de la fouille destinée à accueillir la chaise du pylone bien aidé en cela par le fiston. J'ai opté pour un petit massif de 25 de côté et de 80 de profondeur soit 125kg de béton.

Le creusement n'est pas évident sur une fouille aussi petite mais ici la terre est compacte et se taille à la bèche. Le haut du massif se termine par un bloc de béton précoulé - un bloc de pilier - pour une meilleur finition.

Avant le coulage du béton, le pylone est installé sur sa chaise pour vérifier la verticalité. Une terre constituée d'un fer à béton de 3m enfoncé sur toute sa longueur est remontée et sera connecté sur la plaque de renfort de la chaise.


Il reste maintenant à laisser sécher, puis à redémonter le pylone pour finaliser l'installation de la flèche, d'un support pour l'antenne GPS du standard de temps, d'une plaque de fixation pour une parabole de poursuite dans la section basse et de reprises pour d'éventuels haubans servant d'antenne.


Après remontage de l'ensemble, quelques retouches seront à prévoir sur la peinture de protection du pylone.
Avec une chaise de 15kg et 120kg de béton, le massif devrait soutenir aucun soucis le pylone repris par la potence.


Le chien est étonné de voir ce nouvel objet dans le jardin. Gageons qu'il ne va pas tarder à le baptiser...

mardi 13 juillet 2010

Pylone: Réalisation de la chaise

Après plusieurs soirées passées à découper, meuler, percer et souder, la chaise devant supporter mon pylone est enfin terminée. Elle est constituée de trois tiges filetées de 20 en acier galvanisé et de deux plaques de raccordement découpées dans une tôle d'acier de 2.5mm.

L'ensemble est rigidifié par du fer à béton soudé sur les tiges. L'ensemble sera noyé dans un socle de béton, le pylone étant maintenu au 3/5 de la hauteur par une potence fixée sur le mur de la maison. Je vais maintenant m'attaquer à creuser le socle, ce qui ne sera pas une mince affaire en cette période, la terre étant dure comme du béton.

dimanche 4 juillet 2010

Pylone: Réalisation de la potence

Il y a de celà plusieurs mois, j'ai acheté trois éléments, un pied et une flèche en provenance d'un petit mât à haubanner. Les éléments triangulaires de 18cm de coté sont constitués de tube acier galvanisé de 20mm.
N'ayant pas la place pour haubanner correctement ce mât, j'ai décidé de le poser sur une base bétonnée constituée d'une buse remplie de béton et de le maintenir par une potence fixée sur le mur de la maison. Avec un déport de 60cm, une fixation au deux tiers de la hauteur, et un ou deux brins servant à la fois d'antenne et de haubans, l'ensemble devrait parfaitement résister aux éléments.

Je me suis donc attaqué ce jour à la réalisation de cette potence faite à partir d'une cornière de 30x30x2.5 en acier laminé. Après découpe, les éléments ont été assemblés par soudure à l'arc à l'aide d'un petit poste de type 'inverter' s'avérant bien utile à l'usage. Une après-midi bien occupée...

L'étape suivant va consister à installer les brides destinées à maintenir le mât et à peindre l'ensemble avant fixation sur le mur par 4 tirants de 10mm scellés chimiquement.

samedi 3 juillet 2010

Projet ADS-B: Firmware 3.0

Le firmware PicADSB 3.0, et l'application WinADSB 0.9.0, sont disponibles.  Ces deux nouvelles versions corrigent un boggue se traduisant par l'impossibilité d'envoyer une commande sur le décodeur lorsque celui-ci est configuré pour transmettre ses données à 1Mbs et qu'aucune trame ADS-B est reçue dans le même temps. Un 'bête' problème dans la gestion des événements qui n'apparaît pas à basse vitesse de transmission, et qui m'a tout de même pris quelques heures à corriger.

La mise à jour est fortement recommandée.