vendredi 28 mai 2010

Divers: Rien ne se perd

J'ai dernièrement récupéré une carte HS avant qu'elle ne parte à la benne ayant remarqué qu'elle comportait ce qui ressemblait à deux alimentations à découpage. Après recherche, la référence du circuit confirme qu'il s'agit d'alimentations buck/boost.
Les entrées et sorties sont rapidement identifiées via le datasheet du TPS54110, et la tension maximale d'entrée déterminée par la valeur maximale admissible sur les deux condensateurs tantale sur le rail d'entrée 10V.

Quatre coups de disque à tronconner, le circuit d'alimentation est extrait de la carte. Il est ensuite mis d'équerre à la lime en tenant compte du fait qu'il s'agit d'un PCB multi-couche. Un raccordement sur une alimentation protégée me donne les tensions délivrées: 3.3V et 1.2V.

Voilà une alimentation qui conviendra à merveille pour de prochaines maquettes. Un boitier en epoxy est rapidement confectionné.

J'espère que la dissipation thermique assurée par ce boitier, et les quelques soudures sur les masses du PCB, sera suffisante.