jeudi 13 mai 2010

FreeBSD: Crash de mon serveur

Il y a deux jours, mon serveur FreeBSD s’est soudainement bloqué. Plusieurs tentatives de rédémarrage m’ont convaincu que le problème ne résidait pas dans le système d’exploitation mais bien dans le matériel.
J’ai donc décidé de mettre à profit ce jeudi férié pour ouvrir la machine et tenter de découvrir l’origine de la panne. Le diagnostic a été très rapide, il m’a suffit de jeter un œil sur la rangée de condensateurs de découplage de l’alimentation: quelques condensateurs avaient mal supporté le vieillissement, un problème classique.
J’ai tout d’abord envisagé de changer les condensateurs incriminés pour maintenir en vie cette carte mère certes obsolète mais bien utile avec ses deux processeurs Pentium III 650MHz en cartouche et son unité SCSI Wide embarquée. J’ai finalement opté pour la solution de sagesse ayant en stock une carte mère dotée d’un AMD XP 2.6GHz+ et deux vieilles cartes SCSI Adaptec 2940UH.
La migration s’est faite en quelques minutes, le système FreeBSD - tout comme ses autres homologues UNIX – étant insensible au changement de matériel, à condition toutefois 1- d’utiliser le noyau générique embarquant tous les pilotes, 2- de penser à mettre à jour le nom du pilote réseau dans le fichier de configuration /etc/rc.conf
La panne de ma machine aura finalement eu du bon en m’imposant son remplacement par un matériel plus économe en énergie et bien plus performant. La différence apparaît immédiatement lors d’un accès sur le serveur WEB, et plus encore, sur les flux VoIP du PBX Asterisk.